• FSA, section photographique

    La Farm Security Administration (FSA) est un organisme américain créé par le ministère de l'agriculture en 1937, chargé d'aider les fermiers les plus pauvres touchés par la Grande Dépression.

    La FSA est le successeur de la Resettlement Administration, créée en 1935, (mais le nom étant peu utilisé, on utilisera le sigle FSA indifféremment pour l'un ou l'autre des programmes). Il s'agit de l'un des programmes du New Deal (Nouvelle donne) mis en place par Roosevelt à la suite de la Grande Dépression.

    Ce projet mené jusqu'en 1943 aux États-Unis émane d'une décision politique, suscitée par les besoins archivaux et publicitaires des nouvelles agences du gouvernement Roosevelt.

    Dirigé par l'économiste Rexford Tugwell, l'agence est chargée de l'aide à l'agriculture sous forme de subventions aux petits paysans, mais également de mener des programmes de planification culturale et de création de coopératives agricoles.

    Pour mieux promouvoir ses réformes auprès du grand public et du Congrès, l'agence crée en son sein une division de l'Information, laquelle comprend une section Historique, chargée de réunir tous les documents possibles sur l'agence, pour l'information immédiate comme pour la postérité.

    Auteurs

    fr.wikipedia.org

    Entre 1935 et 1943, une équipe de photographes exceptionnels sillonne les Etats-Unis, avec pour mission d'enregistrer les méfaits de la plus terrible crise économique qu'ait jamais connue le pays, et qui se conjuguera avec les débuts de la Seconde Guerre mondiale. Engagés par la Farm Security Administration (FSA), une agence fédérale dirigée par Roy E. Stryker, qui est devenue, à partir de 1942, l'Office of War Information (OWI), ces opérateurs ont d'abord pour mission de rallier l'opinion américaine au programme économique du président Roosevelt, le New Deal. Ils ont reçu pour instruction de " photographier, partout sur le sol américain, tout ce qui paraît intéressant et vital ". Dorothea Lange, Ben Shahn, Walker Evans, Gordon Parks, Russell Lee, John Vachon et quelques autres, qui deviendront de talentueux photojournalistes ou d'incomparables artistes, vont ainsi mener l'archivage sans précédent d'une Amérique en crise, bien au-delà d'un travail de propagande. Il n'existait pas à ce jour d'ouvrage aussi complet que celui que nous présentent ici Gilles Mora et Beverly W. Brannan. Refusant l'illustration nostalgique d'une décennie trop souvent réduite aux clichés, les deux auteurs ont reconstitué l'esprit de ce travail photographique collectif. Pour la première fois, chaque photographe est présenté par le biais souvent complexe de la documentation par séries, comme le souhaitait Roy E. Stryker, privilégiant un ensemble cohérent d'images, plutôt que le tirage isolé. Choisies parmi les quelques 177 000 négatifs produits dans le cadre de ces missions, les illustrations de cet ouvrage sont, pour un grand nombre d'entre elles, inédites. Elles constituent le témoignage unique d'une méthode documentaire, devenue référence pour la photographie contemporaine. Ce livre est aussi un inestimable outil sociologique, qui exprime la grandeur d'un pays, représenté dans son humanité quotidienne.
    Présentation de l'éditeur

    Photo Hosting at imageloop.com

    Esther Bubley

     

    Photo Hosting at imageloop.com

    Walker Evans

     

    Photo Hosting at imageloop.com

    Dorothea Lange

     

    Photo Hosting at imageloop.com

    Marion Post Wolcott

     

    On peut consulter plus de 160000 photographies sur memory.loc.gov

    petites bio sur les photographes

    livinghistoryfarm.org

    fr.wikipedia.org

     

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :